lieu : route de Crassier 6, Borex

maître de l’ouvrage : coopérative Cité-Derrière, Lausanne

dates : 2012-2015

mandataires : AB ingénieurs, Lausanne; Energie Concept, Bulle

direction des travaux : Gepimob, Lausanne

photographe : Joël Tettamanti, Vincent Jendly

 

Construction de 5 immeubles de logements PPE, location et subventionnés dans le centre villageois de Borex. Programme semi-public au rez-de-chaussée avec salle polyvalente, auberge communale et commerce de proximité.

 

Le village de Borex développe ses activités principales le long de la route de Crassier (au village: administration communale, petits commerces. Plus loin: école, cimetière…).

La rue est structurée par les bâtiments qui tantôt se distancent, tantôt s’alignent au gré des besoins et des circonstances (aire de manoeuvre agricole, basse-cour, … ) en créant des «poches», des rétrécissements, des renflements etc.

Le nouveau quartier En Petaney, en s’accrochant à la route de Crassier, reprend ces caractéristiques et vient lier les 5 nouveaux volumes à un espace minéral organisant les entrées, le stationnement, les terrasses.

Les logements sont répartis dans 5 nouveaux immeubles (4 si la ferme est maintenue) aux géométries simples et compactes. Les PPE occupent 2 bâtiments, les prix coutants 2 autres, et la location le bâtiment de tête sur le carrefour des quatre vents.

Les typologies de ces bâtiments sont semblables: un noyau de circulation central distribue 4 ou 5 appartements par étages, qui cherchent tous une double orientation par le séjour et la loggia d’angle. Les locaux sanitaires s’articulent autour de la cage d’escalier pour libérer toutes les façades et permettre aux logements de s’orienter indifféremment dans toutes les directions.

Les nouveaux volumes, par leurs inflexions, cherchent à resserrer certains espaces, à éviter les vis-à-vis et à dégager des échappées visuelles.

Ils reprennent la volumétrie et la simplicité des constructions rurales environnantes.

L’implantation des bâtiments génère côté campagne trois espaces aux traitements différenciés.

Au centre du quartier, une cour minérale dessert les accès de trois bâtiments et accueille un  couvert abritant la sortie du parking souterrain et le parc à vélos.

A l’Est, un espace vert est aménagé au-dessus de la dalle du parking: Un pré avec des végétaux de séparation (massifs ou graminées surmontés d’arbustes à fleurs) délimitent une place de jeux et des zones plus privatives.

A l’Ouest, dans une situation de pleine terre, un pré se développe avec un groupe de grands arbres configurant en son centre un espace de jeux.